Modèle de lettre :Congé pour départ en retraite du preneur d’un bail commercial

Téléchargez gratuitement ce courrier type à compléter :

Format Word .doc
Exemple à compléter
Notice d'utilisation
MAJ en
juin 2019

GRATUIT

Sommaire

À quoi sert ce modèle de courrier ?

Partant à la retraite, vous souhaitez mettre fin au contrat de bail commercial. Vous donnez donc congé au bailleur.

Aux termes de l'article L145-4 al. 1 du Code de commerce, le contrat de bail commercial est conclu pour une durée minimum de 9 ans.

Toutefois, lorsque le preneur a demandé à bénéficier de la retraite du régime social auquel il est assuré, il a la possibilité, conformément à l'article L145-4 al. 4 du Code de commerce, de donner congé au bailleur.

Le congé est soumis à des conditions de forme et de délai mentionnés à l'article L145-9 du Code de commerce.

En effet, et conformément à l'article L145-9 du Code de commerce, le congé est transmis par acte d'huissier ou par lettre recommandée avec accusé de réception.

De plus, pour être valable en la forme, le congé doit impérativement reprendre l'alinéa 5 de l'article L145-9 du Code de commerce : « le congé doit être donné par lettre recommandée avec demande d'avis de réception ou par acte extrajudiciaire, au libre choix de chacune des parties. Il doit, à peine de nullité, préciser les motifs pour lesquels il est donné et indiquer que le locataire qui entend, soit contester le congé, soit demander le paiement d'une indemnité d'éviction, doit saisir le tribunal avant l'expiration d'un délai de deux ans à compter de la date pour laquelle le congé a été donné. »

Notice : Congé pour départ en retraite du preneur d’un bail commercial

En vertu de l'article L145-9 du Code de commerce, le congé doit être donné par acte extrajudiciaire ou par lettre recommandée avec accusé de réception.

Modèle de lettre

[Nom & prénom]

[Adresse]

[Bailleur]

[Adresse]

Fait à [Ville], le [date]

Objet : congé du bail commercial pour départ en retraite

[Lettre recommandée AR / Acte d'huissier]

[Madame/Monsieur],

Le [date], nous avons conclu un contrat de bail commercial d'une durée de [minimum 9 ans] pour les locaux situés à [adresse].

Par un courrier en date du [date], j'ai demandé à bénéficier de la retraite du régime social auquel je suis assuré(e).

Conformément à l'article L145-4 al. 4 du Code de commerce, je dispose de la faculté de donner congé du bail commercial pour départ en retraite.

Selon le cas :

  • Par la présente, je vous remets par acte d'huissier en date du [date] signifié par Maître [nom de l'huissier] le congé du bail commercial pour départ en retraite.

  • Par la présente, je donne congé du bail commercial pour départ en retraite.

Comme le dispose l'alinéa 5 de l'article L145-9 du Code de commerce, « le congé doit être donné par lettre recommandée avec demande d'avis de réception ou par acte extrajudiciaire, au libre choix de chacune des parties. Il doit, à peine de nullité, préciser les motifs pour lesquels il est donné et indiquer que le locataire qui entend, soit contester le congé, soit demander le paiement d'une indemnité d'éviction, doit saisir le tribunal avant l'expiration d'un délai de deux ans à compter de la date pour laquelle le congé a été donné. »

Je vous prie de croire, [Madame/Monsieur], en mes respectueuses salutations.

[Signature]

Congé pour départ en retraite du preneur d'un bail commercial en PDF

Pour transformer votre modèle de lettre « Congé pour départ en retraite du preneur d'un bail commercial » en PDF, utilisez le logiciel de traitement de texte gratuit LibreOffice ou OpenOffice, qui permet de faire directement la conversion de word à PDF. Si vous utilisez une version récente de Word, vous pouvez aussi créer un PDF avec la fonction « enregistrer sous ».

Location immobilière

Location immobilière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour gérer sa location : loyer, bail...
  • Les obligations du propriétaire et du locataire
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Local à usage commercial

Sommaire

Dérogation au bail commercial

Bail commercial dérogatoire