Logement en colocation

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Lorsqu'on est en recherche de colocation, il existe différentes solutions, que ce soit pour un étudiant, un couple, une famille monoparentale ou un senior.

La colocation peut en effet avoir lieu :

  • dans une maison ;
  • dans un appartement.

Dans tous les cas, vous pouvez soit :

  • partager l'ensemble de la location avec vos colocataires ;
  • occuper uniquement une chambre dans une location.

Le choix du mode de colocation dépend de votre situation et de vos besoins.

Appartement : la solution la plus fréquente

L'appartement est bien souvent le type de logement le plus accessible pour une colocation.

La colocation est surtout répandue dans les grandes villes, notamment dans celles où il y a de nombreux étudiants : Paris, Lille, Lyon, Marseille, Toulouse, Rennes...

En ville, l'offre d'appartements est très vaste, c'est donc dans ce vivier que cherchent d'abord les futurs colocataires. Louer un appartement à plusieurs est par ailleurs beaucoup moins onéreux que la location d'une maison, plus rare en ville.

Pour une colocation en appartement, il faut veiller à :

  • une bonne disposition des pièces :
    • une chambre fermée par personne ;
    • attention aux chambres qui n'ont pas leur propre entrée (il faut parfois passer par une autre chambre ou une salle de bain pour y accéder) ;
  • avoir suffisamment de sanitaires : WC, salle de bain... pour le nombre de colocataires ;
  • avoir un espace commun pour se retrouver : salon, cuisine, couloir large...

Logement colocation : une maison, idéale pour des étudiants

Bien souvent, elle est plus vaste qu'un appartement et présente l'avantage d'être indépendante (pas de problèmes de bruit). On trouve assez aisément des maisons adaptées pour la colocation dans les villes moyennes.

Dans une maison, pour qu'une colocation soit possible, il faut veiller également :

  • à la disposition des pièces ;
  • aux sanitaires ;
  • à la taille de la cuisine...

Dans le cas d'une colocation en maison, il est souvent proposé à une ou plusieurs personnes d'occuper une chambre et de partager les autres pièces d'habitation avec le propriétaire.

Lire l'article Ooreka

Logement colocation en HLM

Les bailleurs sociaux peuvent donner les logements HLM en colocation. La loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018, dite loi Élan, a élargi les possibilités de colocation en HLM. Auparavant, la colocation en HLM était réservée aux étudiants, aux jeunes de moins de 30 ans ainsi qu'aux personnes en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation. Désormais, toute personne peut demander une colocation en HLM dès lors qu'elle remplit les conditions de ressources applicables.

Pour bénéficier d'une colocation en HLM, les personnes intéressées doivent le signaler au moment de leur demande de logement social. Les organismes HLM vérifient que chacun des candidats respecte les plafonds de ressources applicables pour l'attribution du logement HLM. Au cours de la location, chaque colocataire n'est responsable que de sa part de loyers et de charges, chacun étant titulaire d'un contrat de location.

Location immobilière

Location immobilière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour gérer sa location : loyer, bail...
  • Les obligations du propriétaire et du locataire
Télécharger Mon Guide