Logements universitaires

Sommaire

La solution économique, conviviale et de qualité pour se loger lorsque l'on est étudiant : le logement universitaire.

Logements universitaires : définition

Les logements en résidences universitaires sont gérés par les Crous (centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires) et dépendent du ministère de l'Éducation nationale.

Il y a peu de logements universitaires en France (environ 150 000) et ils sont réservés prioritairement aux étudiants aux faibles revenus et éloignés de leur famille ou aux étudiants étrangers boursiers du gouvernement français gérés par le Crous.

Les étudiants doivent être âgés de moins de 26 ans lors de leur première admission et inscrits auprès d'un établissement de l'Académie française pour une durée ne dépassant pas trois ans.

Les étudiants y sont accueillis pour une durée de neuf ou douze mois, moyennant un loyer réduit (environ 205 € par mois). Les logements en résidences universitaires ouvrent droit à l'allocation pour le logement (APL) et sont exonérés de taxe d'habitation.

Caractéristiques

Ces ensembles immobiliers collectifs (comprenant entre 80 et 120 logements) sont généralement situés à proximité des écoles de commerces, d'ingénieurs, informatiques, campus universitaires ou autres établissements d'enseignement supérieur. Et sont composés, le plus souvent, de chambres individuelles, de 18 à 20 mètres carrés ainsi que de T2 (de 25 à 35 mètres carrés).

Ils bénéficient d'équipements adaptés (kitchenette, salle d'eau, meubles, placards, etc.) et de services, selon la résidence universitaire, tels qu'un service de gardiennage, un service de laverie et d'entretien, un service de ménage, une cafétéria, un local vélo, etc.

Comment demander un logement universitaire ?

Pour obtenir un logement universitaire, l'étudiant doit en faire la demande auprès du Crous entre le 15 janvier et le 31 mai (pour la rentrée de septembre), en même temps que la demande de bourse, en remplissant le dossier social étudiant (DSE).

L'étudiant doit être âgé de moins de 26 ans lors de sa première admission et inscrit auprès d'un établissement de l'Académie française pour une durée ne dépassant pas trois ans. Il peut faire plusieurs choix de logements dans une même académie.

L'admission en résidence universitaire

C'est le directeur du Crous qui prononce l'admission en résidence après avis d'une commission paritaire (administration/étudiants). La réponse est donnée dès la fin juin à l'étudiant.

Pour que son admission en résidence soit définitive, l'étudiant doit verser une provision équivalente à un mois de loyer avant la mi-juillet et retourner à la résidence le règlement intérieur signé et le contrat de cautionnement solidaire.

Puis, à son arrivée dans les lieux, il doit régler son premier mois de loyer, fournir une attestation d'assurance (incendie, dégâts des eaux, responsabilité civile) et un certificat d'inscription de l'année universitaire pour laquelle le logement a été obtenu.

Quid lorsque l'étudiant ne réussit pas à obtenir un logement en résidence universitaire ? Il doit alors s'orienter vers les foyers, les logements HLM ou la colocation.

Télécharger le document Ooreka
Location immobilière

Location immobilière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour gérer sa location : loyer, bail...
  • Les obligations du propriétaire et du locataire
Télécharger mon guide