Convention Anah

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en septembre 2021

Sommaire

Vous êtes propriétaire de votre logement, celui-ci a plus de 15 ans et vous envisagez de faire des travaux de rénovation ? En fonction de vos ressources et de votre statut, l'Anah (Agence nationale de l'habitat) peut financer une partie des travaux à réaliser.

Lire l'article Ooreka

Présentation de la convention Anah

L'Agence nationale de l'habitat est un établissement public chargé d’attribuer des subventions pour améliorer l'habitat des particuliers. Les primes peuvent être allouées aux propriétaires occupants sous certaines conditions de ressources et aux propriétaires bailleurs sous certaines conditions de location, dans le but de réaliser des travaux d'amélioration et de rénovation.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Convention Anah : subventions Anah et propriétaires occupants

Conditions à remplir

Si vous souhaitez bénéficier de subventions Anah, il faudra remplir certaines conditions.

  • Votre logement doit avoir plus de 15 ans.
  • Vous remplissez les conditions de ressources :
Nombre de personnes dans le foyer Revenus très modestes Revenus modestes
Province Île-de-France Province Île-de-France
1 14 879 € 20 593 € 19 074 € 25 068 €
2 21 760 € 30 225 € 27 896 € 36 792 €
3 26 170 € 36 297 € 33 547 € 44 188 €
4 30 572 € 42 381 € 39 192 € 51 597 €
5 34 993 € 48 488 € 44 860 € 59 026 €
Par personne supplémentaire + 4 412 € + 6 096 € + 5 651 € + 7 422 €
  • Dans les 5 dernières années, vous n'avez pas souscrit de prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété.
  • Le montant des travaux doit être au minimum de 1 500 €.

Travaux concernés

Il vous faudra réaliser les travaux par des professionnels du bâtiment sauf en cas d'auto-réhabilitation accompagnée. Les travaux concernent :

  • l'isolation des combles, murs, fenêtres ;
  • l'amélioration de votre système de chauffage ou de la production d'eau chaude ;
  • l'installation ou la rénovation du réseau d'eau, d'électricité, de gaz ;
  • l'installation sanitaire ;
  • le renforcement de la toiture ou des fondations ;
  • l'adaptation du logement à votre âge ou handicap : monte-escalier ou élargissement des portes par exemple ;
  • la rénovation des parties communes d'une copropriété, etc.
Lire l'article Ooreka

Convention Anah et propriétaires bailleurs

Depuis début 2019, le dispositif de conventionnement de l'Anah est nommé « contrat Louer Mieux ».

Conditions à remplir

Après la réalisation des travaux dans leur bien de plus de 15 ans, les propriétaires bailleurs s'engagent à :

  • le louer à des locataires aux revenus modestes ;
  • le louer pendant 9 ans ;
  • remettre aux locataires une copie de la convention (contrat Louer Mieux) signée avec l'Anah ;
  • ne pas dépasser un plafond de loyer fixé par l'État, en euros par mètre carré de surface habitable.

 

Zone A bis

Zone A

Zone B1

Zone B2

Zone C

Loyer intermédiaire

17,43

12,95

10,44

9,07

9,07

Loyer social

12,19

9,38

8,08

7,76

7,20

Loyer très social

9,49

7,30

6,29

6,02

5,59

Travaux concernés

Les travaux réalisés devront être effectués par des professionnels du bâtiment. Vous pouvez solliciter une subvention si :

  • des travaux sont nécessaires pour mettre en location votre bien ;
  • les travaux permettent d'atteindre l’étiquette D énergétique du DPE ;
  • vous souhaitez adapter votre bien à des personnes âgées ou handicapées ;
  • vous rénovez les parties communes de votre copropriété.

Avantages fiscaux

En contrepartie de la signature d'une convention, le propriétaire bénéficie d'une déduction fiscale des revenus fonciers brut. Plus votre loyer est bas, plus la déduction est importante :

  • loyer intermédiaire : 30 % de déduction ;
  • loyer social : 60 % de déduction ;
  • loyer très social : 60 % de déduction ;
  • agence à vocation sociale : jusqu'à 70 % de déduction.

Si vous passez par une agence immobilière à vocation sociale, cette déduction peut même aller jusqu’à 70 %. Cet organisme privé ou public certifie le paiement des loyers et vous permet également de récupérer votre bien dans un bon état.

Pour en savoir plus :

Location immobilière

Location immobilière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour gérer sa location : loyer, bail...
  • Les obligations du propriétaire et du locataire
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider