Frais d'entrée d'une location

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2021

Sommaire

 

Louer un nouveau logement comporte de nombreux frais. Lesquels et pour quel montant ?

Le point sur la question.

Frais d'entrée d'une location : frais liés à la conclusion du bail

Frais d’agence

Les frais d’agence, comme leur nom l’indique, ne sont exigibles que lorsque l'on s'adresse à une agence immobilière pour trouver un locataire et signer le contrat de location.

Dès lors, seule une partie des honoraires peut être mise à la charge du bailleur, s'agissant de ceux relatifs à :

En outre, le tarif applicable au locataire est limité. Il ne peut dépasser :

  • le montant facturé au bailleur ; et
  • un plafond réglementaire de prix TTC par mètre carré de surface habitable.

Ce plafonnement varie en fonction de la zone géographique :

  • 12 € par m² de surface habitable en « zone très tendue » (Paris et communes limitrophes) ;
  • 10 € par m² de surface habitable en « zone tendue » (communes soumises à la taxe annuelle sur les logements vacants) ;
  • 8 € par m² de surface habitable dans les autres communes.

Enfin, les frais dus à la réalisation de l'état des lieux par un professionnel sont également partagés entre bailleur et locataire et soumis à un plafond réglementaire pour le locataire (à hauteur de 3 € par m²).

Le dépôt de garantie

Le dépôt de garantie est une somme demandée par le bailleur au locataire, et dont l'objet est de couvrir les éventuels défauts de paiement et les dégradations du logement.

S'agissant toujours des locations consenties à titre de résidence principale, le dépôt de garantie :

  • ne peut pas dépasser l'équivalent de 1 mois de loyer, hors charges pour les locations vides ;
  • ne peut pas s'élever à plus de 2 mois de loyer hors charges pour les locations meublées.

Paiement de loyer(s) d'avance

Les modalités de paiement du loyer (comprenant les charges) dans le cadre d'un bail soumis à la loi n°89-462 du 6 juillet 1989 sont précisées par le contrat.

Le plus souvent, le loyer est payable mensuellement mais si le bail prévoit une autre modalité (par trimestre par exemple), le locataire peut exiger le paiement mensuel.

Il n'y a donc pas de frais liés obligatoirement au paiement de loyers d'avance. Le locataire verse le montant de son loyer en entrant dans les lieux (au prorata du nombre de jours restants s'il arrive en cours de mois). 

Lire l'article Ooreka

Autres frais liés à l'entrée d'une location

En plus de ces différents frais, vous devez également prévoir :

  • les frais de mise en service et de dossier pour l’eau, l’électricité et/ou le gaz :
    • comptez environ 26 € pour la mise en service de l’électricité, qu’elle ait été coupée ou non,
    • pour l’eau (plus rare), environ pour 30 €,
    • enfin, pour le gaz, prévoyez environ 25 € pour une mise en service classique et 45 € pour une première mise en service ;
  • le coût de la demande de changement d’adresse (quelques enveloppes et quelques timbres) outre une redirection de votre courrier auprès de la Poste :
    • pour 6 mois : environ 25 €,
    • pour 12 mois : environ 40 € ;
  • vos éventuels frais de déménagement, d'un montant très variable (recours à un professionnel, déménagement avec location de camion...) ;
  • les frais liés à la souscription d'une assurance multirisques habitation (ces frais peuvent être mensualisés). 
Voir le projet Ooreka
Location immobilière

Location immobilière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour gérer sa location : loyer, bail...
  • Les obligations du propriétaire et du locataire
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider