Conseils pour réussir sa colocation

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en février 2020

Sommaire

La vie en communauté, c’est parfois difficile. Ainsi, pour réussir sa colocation, voici quelques idées toutes simples pouvant être mises en place.

Effectuer des tours de ménage

Tenir les parties communes propres et rangées, c’est parfois difficile. Tout le monde n’a en effet pas la même conception de l’hygiène et la même volonté de se mettre l’œuvre. Pour éviter les tensions, voici deux suggestions :

 
  • Répartir les tâches en fonction des goûts de chacun :
    • Certains préféreront passer l’aspirateur, d’autres nettoyer la cuisine ou d’autres encore faire les vitres.
    • Définissez quelles tâches ménagères vous rebutent le moins et répartissez-les. Chacun sera responsable de son domaine.
  • Établir un calendrier : pour les tâches qui ne tentent personne (récurer les toilettes) ou même pour l’ensemble du ménage, il est possible de désigner un responsable par semaine.

Notez les obligations de chacun en évidence sur le réfrigérateur, afin que personne n’oublie ses devoirs. Soumettez-vous de bonne grâce à vos tâches : tout le monde doit mettre la main à la pâte.

Lire l'article Ooreka

Utiliser une application pour gérer le budget

La colocation, cela entraîne nécessairement des dépenses communes : le loyer, la facture d’électricité, la facture d’internet, les courses, etc.

Puisque les bons comptes font les bons amis, sachez qu’il existe des applications smartphone pour gérer les dépenses de la colocation. Grâce à cet outil objectif, il est possible de se passer des calculs et des disputes.

S’organiser pour payer le loyer

Pour payer le loyer, il faut s’organiser. Voici quelques idées :

  • Chaque colocataire règle le propriétaire de son côté :
    • Cette hypothèse est idéale si plusieurs baux ont été établis mais peut poser problème s’il n’y a qu’un contrat pour tous les colocataires.
    • En effet, le propriétaire peut être agacé d’avoir plusieurs paiements, peut rapidement se retourner contre les colocataires ou les cautions en cas de défaillance, etc.
  • Les colocataires règlent l’ensemble du loyer chacun leur tour. Pour que ce système marche, il faut :
    • bien attribuer les mois de paiement à chacun ;
    • que les colocataires n’aient pas tendance à dilapider leur argent.
  • Centralisez les chèques et envoyez-les en même temps : commencez à réunir les chèques quelques jours avant l’échéance.
  • Chacun des colocataires met en place un virement automatique vers le compte du propriétaire :
    • Veillez à bien mettre votre nom dans l’intitulé du virement et la dénomination du logement.
    • Tentez de faire arriver tous les virements sur le compte du propriétaire le même jour.
    • Le virement peut également partir d’un compte joint, ouvert pour financer les dépenses communes de la colocation (loyer, factures, etc.).
Lire l'article Ooreka
Location immobilière

Location immobilière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour gérer sa location : loyer, bail...
  • Les obligations du propriétaire et du locataire
Télécharger mon guide